Bonjour, connectez-vous

  • Nous sommes à votre service depuis 2009
  • Support technique gratuit et illimité
  • Besoin d'un renseignement ?Conseils Live avec nos experts sécurité
    Chat en direct avec nos experts
  • 09 72 37 18 04 (0,12 cts/min)Du lundi au vendredi 9h-12h / 14h-17h

Interrupteur tactile à encastrer noir

Evoya
Réf.: LV1B1

Interrupteur tactile à encastrer noir

Usage du produit :
Permet de gérer la marche/arrêt de la lumière
Mode de pose : A encastrer
Type de fixation : A vis

Les points forts:

  • Design élégant
  • Télécommande en option

  • 1 an
  • Oui
39,90 €

Disponibilité : En cours d'approvisionnement

* Champs obligatoires

Frais livraison 5€ en point relais Colissimo
ou livraison offerte
à partir de 399€

Les + Webstore Sécurité

  • Paiement crypté et sécurisé
  • Règlement par mandat administratif
  • Assistance fiable et rapide

Contribution environnementale incluse






Interrupteur tactile à encastrer noir

Interrupteur avec touche tactile en vitre trempée pour commander une lumière, fonction marche/arrêt.

Le design est modern avec son aspect vitré, l'interrupteur est robuste et solide. La fonction tactile procure une confort d'utilisation inégalée.
En option l'interrupteur peut être radiocommandé, la télécommande permet l'allumage et fermeture à distance de la lumière.

L'interrupteur tactile s'installe comme un interrupteur traditionnel.

Interrupteur tactile radiocommandé

Caractéristiques de l'interrupteur

  • Tension électrique maximum: 250V
  • Courant maximum: 5A
  • Type de fixation: à vis
  • Couleur de finition: Noir
  • Matière de finition: Verre trempé
  • Consommation électrique:  < 0.1mW
  • Profondeur de boite encastrée conseillée: 40 mm
  • Mode de pose: à encastrer

 

*Le verre trempé est un verre transparent ayant subit un traitement pour résister aux chocs. Il est très solide et resiste à l'eau.


Référence LV1B1
Fabricant Evoya
Garantie 1 an




Ask a Question Poser une question

Trier par: 

  





Seuls les utilisateurs inscrits peuvent écrire des commentaires. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer